random

precedent suivant

20120831

d.d.m.7





pour les auteurs qui veulent éviter de signer n'importe quoi, le syndicat bd a sorti un contrat commenté avec la liste des arnaques les plus courantes pratiquées par les éditeurs.


par exemple, tout le monde n'a pas envie de céder ses droits numériques jusqu'à 70 ans après sa mort pour ne toucher que 8% du prix de vente hors taxe, soit quelques centimes...

évidemment ceci ne concerne pas les défroqués qui s'étaient engagés à ne pas signer d'avenant numérique pour ensuite trahir leur promesse, privant ainsi les auteurs d'un moyen de pression efficace dans les négociations face aux éditeurs.


pourtant, sans nous, ils ne sont rien.

tk

p.s: et ceux qui sont victimes du fameux "ça te fera de la pub" peuvent soumettre leur expérience sur le site salut l'artiste.
precedent suivant